Libellés

mardi 2 avril 2013

Assistance à enfants en danger.

Le 24 Février 2013 
(3 mois aprés mon courrier au garde des sceaux)


Une famille dévastée. Leur petit garçon de neuf ans s'est pendu a cause des railleries racistes de ses camarades parce qu'il était blanc!
Source: The Sun



Cela aurait pu se passer en France!

CE FAIT DIVERS PROUVE QUE MES INQUIETUDES ETAIENT FONDEES!


le 27 novembre 2012 
3 mois avant ce drame, j'ai adressé a Madame Christianne Taubira Garde des sceaux, ministre de la Justice ce courrier

Madame le ministre

Objet: Assistance à personnes (enfants) en danger.
Lettre recommandée avec AR


J'ai regardé l'émission 'Complément d'Enquête du 22/11/2012 - France : La Tentation Islamophobe' de Benoit Duquesne.
Ce qui m'a le plus choqué entre la 25 eme et la 28eme minute de l'émission c'est le témoignage de la petite fille blanche qui s'est fait traiter de 'salle blanche' lors d'un cours d'histoire sur l'esclavage en CM2. Une autre petite fille lui aurait même dit: « on était esclave à cause de toi »
J'ai immédiatement fait le rapprochement avec le livre de l'Historien Dimitri Casali 'l'histoire de France interdite' dans ce livre concernant l'esclavage il plaide pour un enseignement global de l'esclavage, toute civilisation confondu afin d'éviter un fractionnement de notre société en communautés rivales.
Un enseignement partiel de l'esclavage stigmatise le 'blanc' et pousse insidieusement à la haine raciale comme on a pu le constater.
Je ne suis pas en mesure de vérifier la véracité de cette émission ainsi que la pertinence du livre que je viens d'évoquer!
Si ce livre dit vrai ainsi que cette enquête, il en ressortirait que l'enseignement de l'école Républicaine incite implicitement à la haine raciale!
Les tensions inter communautaires sont déjà palpables. Permettez moi, en tant que citoyen de vous manifester mon inquiétude. Pourriez-vous me rassurer!
Ne voyez pas dans cette lettre un caractère désobligeant. La nature 'recommandée' de ce courrier n'est là que pour garantir que ce message arrive a vous.
Je vous remercie d'avance de l'attention que vous allez accorder à ce courrier
Veuillez agréer l'expression de mes salutations les plus respectueuses.






Le 27 janvier 2013
Pour promouvoir ma pétition j'ai mis un article dans le journal local!

Le 8 février 2013.
Un petit garçon Matteo, 13 ans, a mis fin à ses jours en raison des moqueries dont il faisait l'objet parce qu'il était roux!


Le 13 février 2013
J'ai écrit au Président du Conseil général de Seine-et-Marne 

Objet: Mission de Prévention et de Protection de l’Enfance.

Monsieur le Président
J'ai hésité à vous écrire, mais par acquis de conscience je me suis finalement décidé a vous faire part de mes préoccupations concernant un danger relatif a des enfants de 10ans dans une école de votre département.
J'ai relevé ce fait lors de l'émission complément d'enquête du 22/11/2012 du journaliste Benoit Duquesne.
Tout d'abord je l'ai signalé par lettre recommandée du 27 novembre 2012 au Garde des sceaux, Ministre de la Justice Christiane Taubira.
Voici çi aprés la copie de ce courrier:

« Madame le ministre
J'ai regardé l'émission 'Complément d'Enquête du 22/11/2012 - France : La Tentation Islamophobe' de Benoit Duquesne.
Ce qui m'a le plus choqué entre la 25 eme et la 28eme minute de l'émission c'est le témoignage de la petite fille blanche qui s'est fait traiter de 'salle blanche' lors d'un cours d'histoire sur l'esclavage en CM2. Une autre petite fille lui aurait même dit: « on était esclave à cause de toi »
J'ai immédiatement fait le rapprochement avec le livre de l'Historien Dimitri Casali 'l'histoire de France interdite' dans ce livre concernant l'esclavage il plaide pour un enseignement global de l'esclavage, toute civilisation confondu afin d'éviter un fractionnement de notre société en communautés rivales.
Un enseignement partiel de l'esclavage stigmatise le 'blanc' et pousse insidieusement à la haine raciale comme on a pu le constater.
Je ne suis pas en mesure de vérifier la véracité de cette émission ainsi que la pertinence du livre que je viens d'évoquer!
Si ce livre dit vrai ainsi que cette enquête, il en ressortirait que l'enseignement de l'école Républicaine incite implicitement à la haine raciale!
Les tensions inter communautaires sont déjà palpables. Permettez moi, en tant que citoyen de vous manifester mon inquiétude. Pourriez-vous me rassurer!
Ne voyez pas dans cette lettre un caractère désobligeant. La nature 'recommandée' de ce courrier n'est là que pour garantir que ce message arrive a vous.
Je vous remercie d'avance de l'attention que vous allez accorder à ce courrier
Veuillez agréer l'expression de mes salutations les plus respectueuses.
René Streit »


Dans le contexte d'une classe d'élèves d'origine diverse, nul besoin d'être juriste pour comprendre que la loi Taubira ,qui stipule l'enseignement de l'esclavage en CM2 de la traite européenne UNIQUEMENT, pousse incidieusement à la haine raciale des enfants de 10 ans, comme j'ai d'ailleur pu le démontrer!
Reste maintenant à vérifier les preuves de ce constat sur lesquelles je me suis appuyé celles-ci se trouvant:

Je ne pense pas que l'emploi du temps du ministre de la Justice permet de traiter et d'évaluer les préoccupations signalées dans le courrier que je lui ai adressé!
J'ai lu dans votre rapport du conseil général N° 4/09 que, en qualité de chef de file de la Protection de l’Enfance vous êtes chargé du recueil, du traitement et de l’évaluation des informations préoccupantes relatives aux mineurs en danger ou qui risquent de l’être. Le représentant de l’Etat et l’autorité judiciaire vous apportent leur concours.
Il m'a donc semblé que vous êtiez, en qualité de chef de file de la Protection de l’Enfance, le premier interréssé par ce sujet! A vous d'estimer de la suite à donner!
On ce qui me concerne j'ai fait mon devoir de citoyen dans le cadre de la démocratie perticipative!
Le caractère recommndé de ce courrier est là uniquement pour éviter que ce courrier ne fasse l'objet d'un oubli!
Un délai raisonnable de trois semaines a réception de ce courrier serait souhaitable de votre part pour une réponse.
Ce délai passé m'obligerai a constater que mes investigations ne reposent sur aucun fait réel précis et en conséquence a porter plainte contre les auteurs des articles de presse sités précédemments, qui m'ont induit en erreur!
Respectueusement.
René Streit 


Le 14 mars 2013.

Réponse du conseil régional


Ce courrier esquive le problème soulevé il me fallait répondre!

Le 16 mars 2013 (voici ma réponse)

Monsieur Vincent EBLÉ 
Président du Conseil général de Seine-et-Marne
Hôtel du Département
77 010 Melun cedex
Objet: Mission de Prévention et de Protection de l’Enfance.
Mon courrier du 13 février 2013
Votre réponse du 14 mars 2013
Réf.:SB/ADS/A13-013313
Lettre recommandée avec AR

Monsieur le Président,

Votre Délégué Monsieur Jacky LAPLACE me précise dans son courrier du 14 mars 2013 que l'enseignement de l'histoire de l'esclavage en CM2 dans les écoles primaires (loi Taubira) n'est pas de nature à mettre en danger les mineurs qui le reçoivent!
Pourtant les faits que j'ai stipulés dans mon courier du 13 février 2013 démontrent le contraire. Ils parlent d'eux mêmes, à savoir:

La petite fille blanche qui s'est fait traiter de 'salle blanche' lors d'un cours d'histoire sur l'esclavage en CM2. Une autre petite fille lui aurait même dit: « on était esclave à cause de toi »

Ces faits sont relatés dans l'émission complément d'enquête du 22/11/2012 du journaliste Benoit Duquesne.

L'Education Nationale ne fait qu'appliquer les consignes du Gouvernement. Il ne s'agit donc pas de remettre en cause ses compétences à traiter de sujets délicats, comme cela a d'ailleur été précisé par votre Délégué, mais bien le cadre de la loi Taubira sur l'esclavage. En effet celui-ci met en avant la traite européenne uniquement en passant sous silence les autres traites. Ce que souligne d’ailleurs le journaliste Lionel Chanel dans son blog Thucydide:' la loi Taubira : inconstitutionnelle, liberticide et négationniste' (format PDF)


Le risque d'atteinte à l'intégrité morale des mineurs, d'origines diverses, qui reçoivent l'enseignement de l'histoire de l'esclavage en CM2 (loi Taubira) est perceptible!

En tant que chef de file de la Protection de l’Enfance vous ne devriez pas rester insensible aux problèmes que je viens de soulever!
Pour information:
FAIT DIVERS – Un collégien a été retrouvé pendu vendredi au domicile de ses parents à Bourg-Saint-Maurice. Matteo, 13 ans, aurait mis fin à ses jours notamment en raison des moqueries dont il faisait l'objet parce qu'il était roux.
(Source Metro 13 février 2013)

Si un tel cas se reproduisait mais cette fois-çi à cause de ce que je viens d'évoquer, on ne pourra plus dire:


ON NE SAVAIT PAS!

Sans vouloir être désobligeant je trouve que l'urgence des suites à donner a ce courrier s'impose!Veuillez agréer l'expression de mes salutations les plus respectueuses.

René Streit





Combien de temps faudra t-il encore attendre pour que nos journalistes et nos responsables politiques réagissent! 
Demandez donc aux parents du petit garçon Matteo,13 ans, qui c'est suicidé à cause des moqueries dont il faisait l'objet parce qu'il était roux, ce quils auraient pensé du courrier que j'ai envoyé au Ministre de la Justice si ce suicide avait eu pour cause le racisme anti-blanc...


Le 6 avril 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire